choisir une poussette bébé

Dès que vous savez que votre bébé arrive prochainement, les préparatifs vont bon train pour l’accueillir dans les meilleures circonstances et lui offrir le meilleur.

Quels habits acheter ? Comment le transporter ? Quel biberon et quelle tétine adopter ? Tout doit être bien pensé.

Même pour la poussette, vous devez avoir être très objectifs pour repérer plus facilement celle qui correspond à votre besoin.

Au moment où vous avez une idée claire de ce que vous comptez acheter pour votre bébé comme poussette, il faut se munir de plusieurs conseils et astuces pour valider votre choix.

Que faut-il savoir avant d’acheter une poussette ?

Avant toute chose, il faut s’assurer du choix que vous avez adopté. Essayez de revoir petit-à-petit votre besoin et ceux de votre bébé. Il est vrai que l’esthétique ou le design vous montre une poussette attrayante, mais il faut savoir que la priorité revient toujours au confort et la sécurité de votre enfant.

Les poussettes sont aussi régies par des normes. Donc, la première des choses à vérifier est la présence du label NF S 54001 apposé sur la poussette ou encore EN 1888 lorsqu’il s’agit d’un produit soumis à une norme européenne. Dans d’autres cas, un simple « Conforme aux exigences de sécurité » peut suffire pour s’assurer de la conformité de votre produit visé.

Il faut vérifier que le hamac est bien confortable et facilement déhoussable pour un nettoyage régulier et efficace. Si vous êtes à la campagne, assurez-vous d’avoir de grandes roues pour votre poussette. Vous pouvez également opter pour une poussette dont le châssis est élevé pour limiter l’arrivée de la poussière ou les gaz des pots d’échappement à votre enfant.

Vérifier l’ensemble des accessoires disponibles comme par exemple le panier, le sac ou la housse. Prenez également connaissance des différentes possibilités qui s’offrent à vous, comme les kits pour adapter le landau avec la voiture et autres.

Que faut-il vérifier après avoir acheté la poussette ?

L’état général de la poussette doit être contrôlé régulièrement. Il faut aussi s’armer de quelques réflexes de base comme pour le cas des freins à chaque arrêt de la poussette ou encore de s’assurer que le harnais ou la ceinture de sécurité est bien mise en place.

Pour protéger votre bébé contre le climat, essayez d’opter pour un habillage spécifique pour chaque temps qu’il fait dehors en installant, par exemple, une ombrelle lorsqu’il y a trop de soleil ou un nid d’ange lorsqu’il fait trop froid.

Si votre enfant ne tient pas encore assis, ne le forcez pas en le mettant ainsi. Mais, surtout évitez de placer trop de sacs sur le guidon de la poussette.